jeudi, 11 octobre 2018 14:08

Coupe des Confédérations Féminines 2018

Cela a été plus difficile que prévu mais l'équipe féminine de Thaïlande a pris la tête de la compétition à l'issue de la première journée. Au premier tour les Thaïlandaises avaient pourtant remporté facilement leurs deux parties en doublette contre la France - 13-5 et 13-2 - mais elles se sont fait surprendre par le sursaut des Françaises qui se sont imposées sur le fil 13 à 12 en triplette...

En ce cas le règlement prévoit que les deux joueuses qui n'ont pas participé à la triplette s'affrontent dans une épreuve de tir de précision avec un tir à 7,5 mètres pour chacun des cinq ateliers.
Les Français avaient judicieusement choisi de conserver en réserve Caroline Bourriaud, vainqueur de l'épreuve lors des derniers Jeux Mondiaux mais, fort peu chanceuse, celle-ci allait s'incliner 7 à 4 contre la Thaïlandaise qui était supposée - mais supposée seulement! - être la moins talentueuse de son équipe.
Dans l'autre match le suspens n' a pas été au rendez-vous puisque les joueuses de Chinese Taipei selon l'appellation officielle dans le mouvement sportif mondial, a gagné ses trois rencontres contre les Féminines de Singapour sur des scores sans appel : 13-3 et 13-0 en doublettes, 13-2 en triplette.
Au deuxième tour les Thaïlandaises ont continué sur le même rythme en remportant les deux parties en doublettes malgré une résistance méritoire des joueuses locales : 13-3 et 13-7. Mais, sans doute instruites par l'expérience du match précédent, elles sont restées concentrées pour s'imposer également dans la triplette face aux joueuses Taïwanaises qui se sont fort bien défendues et plier le match sans avoir à recourir à l'épreuve du tir de précision.
En revanche les Françaises ont souffert dans leurs parties contre Singapour et elles ont dû s'incliner 13-12 dans l'une des doublettes. L'autre ayant été remportée par la France, la triplette s'annonçait décisive. Là encore elles ont beaucoup de mal face à des joueuses pour lesquelles une éventuelle qualification pour le finale passait obligatoirement par une victoire. Malgré tout elles ont fini par s'imposer 13-2 et joueront leur place en finale demain matin contre les Taïwanaises.
Résultats :
Premier tour : Thaïlande bat France 3 à 2
Chinese Taipei bat Singapour 4 - 0
Deuxième tour : Thaïlande bat Chinese Taipei 4 - 0
France bat Singapour 3 à 1

2e journée
Pour le troisième et dernier tour qualificatif les Thaïlandaises, déjà assurées d'accéder à la finale, n'ont pas fait le détail contre les joueuses de Singapour, ne leur laissant faire qu'un seul point : 13-1 et 13-0 en doublettes, puis 13-0 en triplettes.
En revanche dans l'autre match qui prenait des allures de demi-finale, la lute a été sévère entre les Françaises et les Taïwanaises. Ces dernières ont certes été les premières a gagné leur rencontre par 13 à 7 donnant ainsi l'avantage à leur équipe, mais la seconde partie en doublettes a duré plus de deux heures et pourra servir de démonstration dans les cours de tactique pour donner des exemples de mauvaises solutions. Après avoir frisé deux fois la correctionnelle les Françaises qui avaient également manqué une gagne finissaient par l'emporter 13 à 11, donnant ainsi un caractère décisif à la partie en triplettes.
Dans cette dernière, profitant justement de mauvais choix des Taïwanaises dont le coach réussit à suivre toute la partie sans dire le moindre mot, les Françaises prirent rapidement l'ascendant : 4-0, 8-2 puis 12-2 en cinq mènes dont deux de 4 points. Malheureusement elles allaient connaître une étrange baisse de régime, manquant carrément trois fois l'occasion de l'emporter et permettant à leurs adversaires de revenir à 8-12. Cependant la quatrième a été bonne pour une victoire 13-8.
Dans la finale pour la médaille de bronze les Taïwanaises se sont vengées durement contre les joueuses de Singapour ne leur laissant que des miettes en doublettes remportées toutes deux par 13 à 1. La résistance de leurs adversaires a été plus solide mais cela ne les a pas empêchées d'apporter la médaille de bronze à leur pays au grand ravissement du public et des très nombreux et disponibles bénévoles qui ont apporté leur soutien à la manifestation.
Bien que le score après les doublettes fasse apparaître deux victoires pour la Thaïlande contre la France les deux parties ont été âprement disputées, malgré le score de 13 à 3 dans la première. Dans la seconde les Françaises ont eu toutes leurs chances après un début de patrie qui vit les deux équipes prendre successivement la tête jusqu'à 8-7 pour les tricolores. Ces dernières ont alors eu 5 boules en mains et le point mais elles n'ont pu en rajouter que 3 pour monter à 12 en ne faisant peut-être pas le choix le plus judicieux. Cela pardonne rarement contre les Thaïlandaises qui, un peu chanceuses dans la dernière mène, l'emportaient deux mènes plus tard par 13 à 12.

Seul espoir pour les Françaises, il fallait remporter la triplette pour espérer disputer ensuite la victoire dans l'épreuve du tir de précision. Malheureusement la fatigue ne leur pas permis de développer leur jeu habituel et elles ne purent pas profiter des erreurs de leurs adversaires qui ont donc remporté cette Coupe du Monde des Confédérations par un sévère 13-2

confederation2018 

Résultats
3e tour : Thaïlande bat Singapour 4-0
France bat Chinese Taipei : 3-2
Médaille de bronze : Chinese Taipei bat Singapour 4-0
Finale :Thaïlande bat France 4-0

Lu 20 fois Dernière modification le jeudi, 11 octobre 2018 15:15