Jeux Méditerranéens Tarragone 2018 - un beau succès pour le Sport des Boules

Grâce au travail conjoint des membres du Comité d'organisation, du Délégué Technique International, des dirigeants de la Fédération Espagnole - Pétanque et Lyonnaise - et des volontaires des Jeux Méditerranéens, les épreuves des trois disciplines de boules se sont déroulées dans des conditions très satisfaisantes durant trois jours à Tarragone. Il faut d'abord saluer le remarquable travail accompli pour transformer en moins d'un mois le site de l'ancien vélodrome de Camplar qui ne contenait plus qu'un terrain de basket en ruines et un champ herbeux en friche, en un très joli site fort bien aménagé dont toute la surface a ensuite reposé sur une dalle de ciment couvrant tous les terrains.

tarragone AVle site avant les travaux

tarragone travauxAP
et après les travaux, c'est extra !


Certes chaque discipline a eu quelques difficultés à surmonter en raison de la méconnaissance du sport par l'entreprise de travaux publics et, parfois, de conseils de spécialistes  :
- La Pétanque s'est retrouvée avec plus de 5 centimètres de graviers sur les terrains que la vigilance de Mario Bascompte a permis de faire enlever au dernier moment ce qui a donné des terrains fort sélectifs
- La Lyonnaise a dû utiliser des terrains sur lesquels l'entreprise avait arrêté la dalle de ciment à l'entrée des tapis de tir pour ne laisser que des graviers dans les six derniers mètres de chaque côté pensant que cela serait mieux pour les tirs, mais cela a créé une difficulté supplémentaire pour les joueurs.
- La Raffa a trouvé des terrains parfaitement plats grâce à la réalisation avec l'aide du laser d'une couche supplémentaire sur la dalle en ciment, mais sur lesquels les boules ne s'arrêtaient jamais. Grâce à la présence du joueur de Malte, Stefan Farrugia, et du délégué Italien à la table de marque pour la Raffa, Roberto Fabre, le choix puis la pose d'un sable spécifique a permis d'avoir des conditions de jeu excellentes.
Malgré ces petites imperfections, soleil et convivialité aidant, toutes les compétitions se sont déroulées dans une excellente ambiance avec l'aide d'une équipe de bénévole parfaitement rodée sous la direction de Rosa et très disponibles. Un énorme merci à tous !

Quelques anecdotes !

Première surprise : Contrairement à leurs homologues des autres disciplines, les deux arbitres désignés pour la Raffa sont arrivés sans aucun appareil de mesure. Il a fallu que le Directeur des Jeux pour les boules, Jesus Perez Tortajada, réalise d'urgence les deux instruments dont ils avaient besoin.
Malchance routière : Le Délégué Technique International, Mario Bascompte qui s'est dépensé sans compter durant ces trois jours comme pendant plusieurs mois, devra le faire encore pour régler un procès-verbal pour un excès de vitesse commis le mercredi en ramenant le Président à son hôtel à cause de son admiration pour la pleine lune qui apparaissait; et pour récupérer la voiture de l'organisation enlevée par la fourrière dans la nuit du vendredi parce que son stationnement mordait d'une cinquantaine de centimètres sur un porche. Voiture quand tu nous tiens !!!
Cohabitation fructueuse: En Espagne la section de Lyonnaise fait sans état d'âme partie intégrante de la FEP - la Federacion Espanola de Petanca - ce dont se félicite son président Ricardo Lopez puisque ses joueurs bénéficient de mêmes financements que ceux de Pétanque.
A souligner d'ailleurs que l'un des deux joueurs de l'équipe championne d'Espagne en doublettes en Lyonnaise qui ira défendre les couleurs de ce pays aux prochains championnats d'Europe à Allasio (Italie) n'est autre que le Délégué Technique International pour les Jeux : Mario Bascompte.

De bons buts : Si, conformément aux règles fixées par la FIPJP, toutes les équipes ont été approvisionnées en buts spécifiques en buis marqués du logo des Jeux Méditerranéens, la Lyonnaise a bénéficié du même traitement de la part de la CSMB puisque tous les participants ont reçu des buts de la discipline logotés de la même manière. Il manquait cependant deux millimètres pour qu'ils puissent être utilisés pour la Raffa.
Profitant de la commande livrée par Michel Signaire venu en voiture la Fédération Catalane a également fait réaliser des buts avec son logo, tout comme la Fédération Espagnole à la fois pour la Pétanque et pour la Lyonnaise.

Table technique : Si chaque discipline avait son responsable à la table de marque avec Roberto Fabre pour la Raffa, Henri Escallier pour la Lyonnaise et Michel Signaire pour la Pétanque, il fallait bien que Claude Azéma serve à quelque chose : il lui a donc été confié le soin de saisir les résultats et de les transmettre aux responsables de la société Bornan chargée de la gestion informatique pour l'ensemble des sports,
Envol diplomatique : Cela a d'ailleurs dû le troubler car le samedi soir, après le pot offert aux bénévoles, il s'est aperçu de la disparition de son passeport. Sa veste, nécessaire pour la remise des médailles, ayant été posée puis enlevée de nombreuses fois sur les cartons d'emballage des écrans de télévision utilisés à la table et en Lyonnaise, on suppose que ce passeport a malicieusement glissé d'une poche dans l'un de ces cartons, mais le lendemain il n'y a pas été retrouvé. Un sauvetage d'urgence sera nécessaire pour qu'il puisse se rendre comme prévu au Bénin puis en Malaisie et au Cambodge la semaine prochaine.
Et envol problématique : En raison d'une grève des contrôleurs aériens de nombreuses personnes ont vu leurs vols annulés dimanche. Cela a été le cas pour Henri Escallier qui a dû dormir une nuit supplémentaire à Tarragone afin de décoller le lundi; et pour le Président Azéma qui devait se rendre au concours de la Marseillaise mais qui n'avait pas d'avion avant le mercredi. Heureusement son "jumeau" Michel Signaire venu en voiture de Grenoble a pu le déposer à Orange pour qu'il termine son trajet en train car..... il y en avait !
Buon compleanno : Le dernier jour des compétitions était exceptionnel pour Roberto Fabre qui fêtait son mi-centenaire !!! Aussi les bénévoles ont-ils profité des achats effectués pour le pot pour y ajouter un gâteau d'anniversaire improvisé sur lequel l'intéressé a dû souffler une bougie pendant que l'assistance chantait.. "felix coupleanos" !!

Une famille heureuse : Le nouveau président de la CBI (Raffa), Mutlu Türkmen (Turquie) est venu aux Jeux Méditerranéens en compagnie de son épouse et de son adorable petite fille que tous les amis boulistes ont salué comme ils se doit.